Le traitement des jeunes pendant le sevrage

Par Monsieur LEQEU Thierry, juge A.O.B. Canaris de couleur

Introduction Le sevrage provoque une diminution de l’immunité de nos oiseaux. Certaines maladies en profitent pour faire leur apparition et, entre autre, la lankestérellose peut faire des ravages dans nos élevages...

 

A cet effet, un produit fonctionne très bien : L’Océcoxyl. En administration 3 jours semaine du sevrage jusqu’à la mue ( 80 gouttes par litre d’eau ou 5 gouttes par fontaine d’expo.)
Afin de soulager le foie, de temps à autre, un peu d’Ocecholine ou de Sedochol est conseillé. Ce sont en effet de très bons correcteurs alimentaires.
Un apport de vitamines de temps à autre sera toujours le bienvenu.